À propos de la vidéo

Sur

Nous fournissons ici des informations sur la suite de ressources vidéo que nous avons créée.

Comment est né ce projet ?

En 2020, le gouvernement fédéral australien a mené une consultation nationale avec la communauté pour améliorer et repenser ses accompagnement post-adoption. Dans cette réponse, l'une des questions soulevées par l'ICAV était la nécessité d'une meilleure éducation des professionnels clés qui se croisent dans nos vies et pourraient être une référence plus précoce pour un soutien post-adoption si nécessaire. celle du Dr Patricia Fronek recherche (2018) soutient également la nécessité d'une éducation à l'adoption pour les fournisseurs de services. Le projet a vu le jour parce que Relationship Matters (RM), financé par le gouvernement australien pour fournir le service de soutien aux familles d'adoption internationale (ICAFSS), a demandé à l'ICAV de contribuer à sa série d'éducation au développement professionnel. L'ICAV a suggéré le projet dans cette structure pour assurer la contribution et la collaboration de la communauté.

Qui a financé ce projet ?

Ce projet a été mené par l'ICAV, financé par La relation compte (RM)  et Le NSW Committee on Adoption & Permanent Care (COAPC) et soutenu par les Département des services sociaux du gouvernement australien.

Ce qui était impliqué

Le projet a débuté en mars 2021 et a duré 6 mois.

Un appel à participation a été lancé via les réseaux sociaux et en 2 semaines, l'ICAV avait 31 adoptés qui ont répondu. Une séance d'information a suivi et à partir de là, 21 ont auditionné. Suite à cela, 8 ont été sélectionnés pour être transportés par avion à Sydney pour être filmés.

Tout au long du projet, des réunions de groupe en ligne bimensuelles ont été organisées par l'ICAV pour permettre la connexion et le partage. Des conseils individuels étaient également disponibles pour tous les participants via le service RM.

Qui a participé au tournage

Les participants ont été choisis pour assurer une représentation diversifiée en termes d'âge, de sexe, de pays d'origine et de questions dont ils ont parlé.

Les adoptés sont :
Aimee née à Taïwan, Benjamin né au Brésil, Chamila né au Sri Lanka, James né en Colombie, Jonas né en Haïti, Kimberley né en Corée du Sud, Meseret né en Éthiopie et Michelle née en Corée du Sud. Tous ont été adoptés dans des familles australiennes blanches, à l'exception de Kimberley qui a un père adoptif chinois.

Sur les 8, les pays d'origine suivants sont : Brésil, Colombie, Éthiopie, Haïti, Corée du Sud, Sri Lanka, Taïwan; et nous avons une représentation à travers les générations, c'est-à-dire 2 dans la vingtaine, 4 dans la trentaine, 2 dans la quarantaine. Ce projet n'était ouvert qu'aux adultes adoptés à l'étranger, âgés de 18 ans et plus.

Remerciements et remerciements

Lire ici pour une liste complète de tous ceux qui ont contribué à ce projet.

Galerie de photos

Nous présentons ici quelques-unes des images prises au cours des différentes étapes du projet.

Affectation....
Français
%%footer%%