Réunion des conseillers principaux du Premier ministre australien

Rencontre de l'ICAV avec les conseillers principaux du Premier ministre

1F9A8226
Haut G : SueYen, Sharna, Rupali Bas G : Lynelle, HeeRa, Dominic

Date : lundi 27 avril 2015
Heure : 11h – 13h

Bienvenue
Merci pour l'opportunité!

Conseillers principaux Se présenter et décrire leurs rôles et responsabilités et leur expérience au sein de l'ICA à ce jour.

Notre objectif pour cette réunion : attirer l'attention du PM sur le fait que les enfants dont l'intérêt supérieur est au centre de la politique de l'ICA, c'est nous ! Nous grandissons et beaucoup d'entre nous ont travaillé au sein de la communauté ICA au sens large pendant des années pour faire prendre conscience de ce que signifie ce voyage. Nous pensons de manière critique à l'adoption et aimerions que le gouvernement nous inclue dans les discussions sur les politiques, en tant que groupe à consulter, dans le but d'améliorer les résultats et les expériences de l'ICA pour toutes les personnes impliquées, mais en particulier pour les adoptés comme nous.

Ce que nous apprécions du gouvernement actuel, c'est :

Tony Abbott a élevé l'adoption internationale au niveau national et, à bien des égards, cela a par la suite créé un débat bien nécessaire au sein de la communauté de l'adoption et nous a mis au défi de réfléchir à la manière dont nous pouvons avoir un impact et créer le changement nécessaire auquel nous croyons. Nous apprécions et applaudissons que le Le gouvernement a maintenu le contrôle d'Adoption en ne la privatisant pas. Nous soutenons certainement un modèle plus cohérent et mieux financé à travers le pays qui soutient toutes les personnes impliquées tout au long du parcours d'adoption.

Le format de la réunion : Lynelle présentera chaque conférencier adopté qui partagera un segment de 5 à 10 minutes comprenant un bref aperçu de leur propre parcours d'adoption, suivi de 1 à 2 problèmes soulevés par rapport aux défis rencontrés.

Après chaque segment, nous allons permettre 5min de discussion si cela est nécessaire.

 

Participants du gouvernement fédéral : Lucinda Barry (absente), conseillère principale en politique d'adoption auprès du Premier ministre ; Leonie McGregor, conseillère principale en politique auprès du Cabinet du Premier ministre ; et Paula Gelo, conseillère du ministre Scott Morrison (responsable de la nouvelle hotline nationale 1800 pour l'adoption internationale)

Participants IC adoptés (6) :

Sue-Yen Bylund : adopté vietnamien résidant à WA, membre WA de NICAAG fournissant des conseils à l'ancien AGD sur l'ICA, cofondateur de la communauté internationale des adoptés et ancien représentant de l'ICASN WA.

Dominic Golding : adopté vietnamien résidant à VIC, membre de VANISH, travailleur social et maître en travail social, dramaturge/acteur, cofondateur de la communauté internationale des adoptés.

Rupali Karvouniaris: Adoptée indienne résidant en Afrique du Sud, adoptée à l'âge de 12 ans et victime de la traite en Australie via l'ICA, a retrouvé sa mère biologique fin 2014.

Sharna Ciotti : Adoptée coréenne résidant en Afrique du Sud, assistante sociale, éducatrice d'adoptés pour des séminaires sur les futurs parents adoptifs avec le département SA de l'ICA, travailleuse bénévole auprès de jeunes adoptés à l'étranger.

HeeRa Heaser : adopté coréen résidant en Nouvelle-Galles du Sud, chercheur et doctorant en sciences sociales sur l'adoption internationale coréenne australienne et les médias sociaux à l'UNSW, membre fondateur du groupe Korean Adoptees in Australian Network, réuni avec la famille coréenne en 2004.

Lynelle Long : Adoptée vietnamienne résidant en Nouvelle-Galles du Sud, représentante des adoptés au NICAAG conseillant l'ancien AGD sur l'ICA, fondatrice/directrice de l'ICAV (anciennement ICASN), agent United Adoptees International, membre du comité de NSW sur l'adoption et les soins permanents.

Chaque personne adoptée a présenté un segment de 5 à 10 minutes décrivant : sa propre expérience, puis son lien avec 1 à 2 points principaux proposés au gouvernement fédéral pour examen. Un résumé des principales questions soulevées :

Dominic Golding : besoins supplémentaires et découverte ultérieure de besoins supplémentaires ; l'exigence que les informations médicales complètes soient conservées à long terme par le pays d'envoi ; exigence d'une formation complète et continue pour les professionnels australiens, par exemple les médecins, les psychologues, les psychiatres, les travailleurs sociaux

Sue-Yen : nécessité de créer et de maintenir des services post-adoption du pays d'origine au pays d'accueil via les Autorités centrales, facilités également par l'ambassade et les services autorisés, par exemple un travailleur social, des services de traduction, etc. recherche de poste. Besoin d'une norme nationale de soutien après l'adoption pour les adoptés qui sont maintenant citoyens australiens sur la base des résultats spécifiques de la recherche australienne, par exemple la recherche initiée par l'AGD et les autorités centrales Aust lors des résultats du NICAAG.

Rupali : en tant que jeune adopté dont l'adoption est tombée en panne et qu'elle a dû se débrouiller seule après avoir dû quitter sa famille adoptive, Rupali n'a pas bénéficié d'un soutien suffisant. Elle raconte l'impact de la vie de la traite et le besoin de soutien pendant la Réunion et au-delà, par exemple la traduction, les finances, la culture, les émotions, les voyages.

Sharna : besoin d'une meilleure représentation des adoptés pour consultation par le gouvernement dans la politique et pour le gouvernement d'être au courant du langage utilisé afin de ne pas nous marchander ; communiqués de presse et son impact sur le soutien aux adoptés.

HeeRa : besoin de décisions dirigées par la recherche, par exemple les adoptions coréennes sont le programme le plus important et le plus ancien et comment les adoptions coréennes sont incompatibles avec la CNUDE et les implications pour les pays d'origine autres que La Haye ; l'importance pour les pays d'envoi d'avoir des informations exactes sur le nom et la naissance ; points de vue des adoptés adultes sur la transparence au sein de l'ICA.

Lynelle : nécessité de conserver des données à long terme sur la façon dont les adoptions se déroulent et d'agir tôt pour empêcher le relogement, l'expulsion, les ruptures d'adoption, par exemple les problèmes exacerbés par le manque d'éducation, la privatisation de l'adoption qui perpétue les adoptions à des fins financières ; point de vue adopté sur le déclin de l'ICA ; un nombre croissant d'adultes adoptés IC font pression pour que les gouvernements reconnaissent leurs droits fondamentaux tels qu'ils sont consacrés par la CNUDE ; La Haye sur l'ICA a ses défauts et les implications que nous vivons, d'où la nécessité d'une politique solide traduite en pratiques réalistes qui laissent un héritage d'adoptions moralement et éthiquement saines dans le futur.

RÉSULTATS ET ACTIONS

      Paula Gelo

  • clarifier avec le ministre Scott Morrison la portée de la hotline 1800 - il semble qu'elle ne soit destinée qu'aux futurs parents adoptifs, mais la portée du site Web AGD ne semble pas claire et il est possible qu'elle puisse également servir les adoptés, les familles adoptives, les familles de naissance prenant contact avec des pays comme la Corée à la recherche de leur enfant. (COMPLÉTÉ)
  • clarifier comment/quand les adultes adoptés à l'étranger peuvent être inclus dans l'approche collaborative de la politique fédérale de l'ICA à l'avenir, par exemple les forums consultatifs et comment nous pourrions être invités. (COMPLÉTÉ)
  • fournir à Lynelle les coordonnées de Flora Carapellucci, chef du département des services sociaux qui a la responsabilité fédérale de la politique d'adoption internationale. (TERMINÉ) Léonie McGregor
  • s'est excusé au nom des PM pour le langage offensant utilisé dans les communiqués de presse à ce jour - ils seront certainement plus conscients à l'avenir d'essayer d'être sensibles à toutes les parties.
  • examiner pourquoi le rapport Jenny Degling sur l'ICA n'est pas publié ouvertement par AGD et enquêter sur ce qui peut être fait pour le rendre public

Laisser une réponse Annuler la réponse

Affectation....
Français
%%footer%%