Lancement du livre La couleur de la différence

codgp2
Contributeurs de La couleur de la différence

Discours pour le lancement du livre d'ouverture

Salut. Pour ceux d'entre vous qui ne me connaissent pas, je m'appelle Lynelle Beveridge. Je suis une adoptée internationale du Vietnam et j'ai été adoptée en Australie à l'âge de 5 mois. Mon histoire est dans La couleur de la différence et après avoir terminé la remise des histoires pour le livre, j'ai fondé le Réseau de soutien aux adoptés inter-pays (ICASN) pour bâtir sur les nouvelles amitiés et le sens de la communauté que nous avions noués.

Lorsque j'ai reçu mes premiers exemplaires de La couleur de la différence dans le courrier, j'ai ressenti une gamme d'émotions:

Premièrement, Excitation – car après 2 ans d'attente .. le résultat final était enfin là !

Puis j'ai senti Effrayé – parce que j'ai réalisé que mon histoire, avec celle des 26 autres adoptés, était maintenant très publique et exposée et que j'avais peur de « et si les gens rejetaient mes sentiments et niaient la réalité de mon expérience » ?

j'ai aussi ressenti Fier – fiers d'avoir enfin trouvé notre voix pour parler et partager avec d'autres l'expérience de l'adoption d'un point de vue jusqu'ici assez silencieux ; et que malgré la peur innée du rejet et la peur de nous exposer au plus profond de nous-mêmes, nous avons trouvé le courage et la force de nous lever et de parler.

Une autre émotion contradictoire était Tristesse – que pendant toutes les années qui ont précédé… les adoptés ont dû vivre leur voyage dans l'isolement alors que tout du long cet isolement n'était pas nécessaire.

Ma dernière émotion a été Joie – de savoir que nous avions fait quelque chose de positif et de concret pour que l'isolement ne soit plus le cas des futurs adoptés.

Les raisons pour lesquelles j'ai écrit mon histoire ..

Réduire le sentiment d'isolement pour moi-même et pour les autres adoptés.

Pour partager à un niveau très réel et ouvert/honnête quels sont les problèmes tels que je les ai vécus.

Pour tendre la main et aider à former une communauté .. un lieu d'appartenance pour moi-même et pour d'autres comme moi.

Donner l'espoir à toutes les personnes impliquées dans l'adoption que nous pouvons apprendre du passé pour améliorer l'adoption pour toutes les personnes impliquées à l'avenir.

Démontrer qu'il y a de la lumière au bout du tunnel .. que la douleur de la perte, la confusion de l'identité, le sentiment d'être entre deux mondes, la cruelle injustice du racisme, les émotions contradictoires autour des concepts de gratitude, le fait de ne pas savoir et d'essayer d'avancer, la tristesse et la colère - toutes ces émotions et bien d'autres ne seront pas toujours aussi vives - il y a des moyens de devenir entier et en paix... il n'y a pas de recette infaillible garantie - mais nous pouvons commencer faire la différence en offrant un soutien, une compréhension et une acceptation authentiques… qui se traduisent à leur tour par des actions et des résultats positifs.

À la suite de ce livre, j'ai mis mes efforts dans la création de l'ICASN… un réseau pour les adoptés internationaux par des adoptés internationaux…

Personnellement, l'ICASN m'a fourni un moyen concret et actif par lequel je peux démontrer le soutien, la compréhension et l'acceptation que j'offre aux personnes impliquées dans l'adoption.

Mes objectifs pour l'ICASN ..

Créer un lieu sûr où les adoptés peuvent exprimer et explorer leurs problèmes et obtenir des encouragements et du soutien pour leur cheminement.

Pour atteindre et assurer la liaison avec les personnes directement touchées par l'adoption (par exemple, les parents adoptifs, les parents biologiques, les frères et sœurs) pour créer une meilleure compréhension de l'autre.

Sensibiliser l'ensemble de la communauté aux problèmes de l'adoption internationale et dissiper l'ignorance qui a attribué aux aspects moins positifs de l'adoption internationale.

Ce que je trouve gratifiant dans le travail que je fais pour l'ICASN, c'est le privilège de voir et de faire partie des changements dans la vie des adoptés alors qu'ils font face à leurs problèmes. Pour lire des commentaires comme "Je me suis assis ici et j'ai éclaté en sanglots de bonheur juste pour savoir qu'il y a d'autres personnes comme moi !!"

De nombreux adoptés de l'ICASN sont une grande partie de mon inspiration pour poursuivre ma vision. J'ai vu la façon étonnante dont ces adoptés se sont développés. Les changements dans l'estime de soi et la confiance, le courage d'essayer de nouvelles façons d'entrer en relation avec leurs parents adoptifs, la volonté de faire face aux problèmes les plus blessants et les plus effrayants, et la capacité d'accepter courageusement la vulnérabilité de tendre la main aux autres.

Nous étions une minorité cachée .. et nous avons trouvé notre voix.

Nous sommes la première génération en masse d'adoptés internationaux à grandir et à parler de ce qu'est l'adoption en Australie.

Nous ouvrons la voie à des générations de futurs adoptés en Australie.

Nous sommes ici pour communiquer avec les personnes impliquées dans l'adoption, qu'il s'agisse de parents, de travailleurs sociaux, de décideurs, de conseillers, d'amis ou de membres de la famille.

Nous ne sommes pas ici pour blâmer ou pointer du doigt, mais pour inspirer un enthousiasme actif pour embrasser les nouvelles voix de notre génération et leur permettre de se sentir entendues.

Nous abordons un problème difficile avec une attitude positive.

Nous apprenons à devenir plus ouverts, humains, compréhensifs et capables de donner et de recevoir plus pleinement.

Nous devenons tout ce que nous étions censés être malgré les obstacles que la vie nous a jetés.

Je suis fière aujourd'hui d'être ici aujourd'hui et de faire partie de ce que je crois avoir été une contribution précieuse à l'adoption en Australie.

Je tiens personnellement à remercier :

PARC et la Benevolent Society pour avoir accueilli aujourd'hui et financé et organisé ce projet ;

Sarah et Petrina pour votre enthousiasme continu, votre engagement sans fin, votre compréhension et votre perspicacité incroyables sur les problèmes, pour avoir organisé tant de choses comme nos réunions et cuisiner des repas pour nous nourrir, pour avoir organisé et nous avoir donné l'opportunité d'interviews avec les médias et de discussions à la radio, et pour la valeur incroyable que votre introduction donne au livre;

Natascha & Martha pour avoir donné de votre temps pour interviewer, éditer et rassembler nos histoires avec une telle sensibilité et compréhension ;

Les adoptés qui ont contribué au livre – sans votre honnêteté courageuse, nous ne serions pas ici aujourd'hui ;

Je tiens également à remercier les personnes suivantes :

Les adoptés qui font depuis partie de l'ICASN – vous êtes comme une famille pour moi ;

Les adoptés qui ont assumé des rôles de leadership au sein de l'ICASN : Kym Stephens, Kim Oxenbridge, Indigo Williams, Cameron Sinclair, Jennifer Szetho, Dario Falzon, Bev Reweti - votre enthousiasme et votre esprit d'initiative font de l'ICASN ce qu'il est aujourd'hui ;

Mary Griffin & Craig Moore de DoCS - vos efforts pour entendre nos voix et travailler avec nous pour changer la politique afin d'améliorer l'adoption aujourd'hui sont inspirants ;

Les groupes de parents adoptifs et les parents adoptifs, par exemple Ricky Brisson, les Robertson, les Whittington et bien d'autres qui m'ont écrit - mes remerciements pour vos encouragements et votre soutien et j'ai hâte de travailler davantage ensemble à l'avenir ;

Et enfin à mes amis et à ma famille (en particulier Michael et Ingrid) pour leur présence aujourd'hui et qui m'ont été d'un soutien précieux dans mon propre cheminement.

Merci.

Une réponse à "The Colour Of Difference Book Launch"

Laisser une réponse Annuler la réponse

Affectation....
Français
%%footer%%