Je suis là

par Naomi Mackay, adopté de l'Inde à la Suède, résidant en tant que réalisateur de documentaires en Écosse ; produit actuellement ses mémoires et son film. Vous pouvez suivre Naomi sur Linktree, Facebook, Instagram.

JE SUIS LÀ!

Je te croise dans le hall.
Je te croise dans les rues.
Je te croise dans les magasins.
Je te croise sur la plage.
Je me tiens à côté de toi quand tu te brosses les dents.
Je me tiens devant vous à l'arrêt de bus.
Je me tiens sur le balcon.
Je me tiens derrière toi dans la file d'attente.
Je suis assis devant toi dans le bus.
Je suis assis en face de vous dans la salle d'attente.
Je suis assis à une table dans le café.
Je suis assis sur l'herbe dans le parc.
Je souris sous mes cheveux.
Je souris de l'autre côté du comptoir.
Je souris pour cacher mes larmes.
Je souris pour que tu te sentes mieux.
Je parle à ceux qui en ont besoin.
Je me parle.
Je te parle dans la file d'attente.
Je parle à votre chien pendant que votre visage est dans votre téléphone.
Je t'attends sous la pluie.
J'attends le bus.
J'attends, pendant que vous faites.
J'attends patiemment que vous me voyiez.
JE SUIS LÀ!

Dernièrement, je me suis demandé pourquoi toute ma vie j'avais parlé dans le vide, où d'autres ont été entendus, mais c'est comme si je n'étais même pas là. Parfois, j'ai un sourire gêné, souvent on me dit « Vous obtenez ce que vous mettez ! » Je suis inutile, évidemment je ne mets rien car je ne reçois rien.

Peut-être qu'ils ont raison, je suis un gamin gâté qui ne peut pas le voir. Peut-être qu'ils m'allument au gaz.

Quelle que soit la vérité, je suis toujours invisible, parlant dans le vide.

Lisez l'autre article de l'ICAV de Naomi : Ne me dis pas d'être reconnaissant

Laisser une réponse

Affectation....
Français
%%footer%%