Que faudrait-il pour choisir de me parent?

par Cam Lee Petit, adopté de la Corée du Sud aux USA, thérapeute à ThérapieRachetée.

Tous les enfants ne se posent pas cette question avant de devenir adoptés. Et toutes les femmes enceintes n'ont pas la chance de répondre.

Je sais qu'il y a tellement de sortes de circonstances représentées dans notre communauté, alors même que vous lisez ceci et que vous contribuez à cette communauté d'adoption très spéciale à laquelle nous appartenons.

Cette question m'est venue alors que je me posais des questions sur ma propre mère récemment, et a été ramenée à la surface en regardant quelques extraits de Le Karaté Kid.

Les adoptés subissent une perte de choix et de voix lorsqu'il s'agit d'une telle décision, de devenir parent de l'enfant ou de renoncer à l'adoption… et BEAUCOUP TROP d'adoptants rejettent les sentiments de leur enfant à ce sujet. Trop.

Laisser. Enfants. Faire le deuil.

Ne dites pas aux adoptés qu'ils font une grosse affaire avec une si petite chose. Demandez pourquoi les agences d'adoption et les puissants au sein de ces institutions ont fait une telle fortune en perturbant ces relations sacrées.

S'il vous plaît laissez-nous pleurer cela. Et permettez-nous de nous demander : « Et si ? » Même si la réponse est insoluble, que quelqu'un est là pour l'entendre avec nous, pour reconnaître son poids.

Parce que nous n'étions certainement pas censés porter cela seuls. Que notre message les uns aux autres soit : « Vous n'êtes pas obligé(e) de le faire. »

#adoption #adoptionstory #adoptionjourney #adoptivefamily #trauma #traumarecovery #traumainformed #traumatherapy #transracialadoption #transracial #koreanadoptee #koreanadoptees #internationaladoption #adoptionblog #identity #resilience #adopteevoices #adopteerights #therapeutic #counselingpsychology #mentalhealthawareness #adoptionawareness #therapyredeemed

Laisser une réponse Annuler la réponse

Affectation....
Français
%%footer%%