Oublie ton passé

par Bina Mirjam de Boer adopté de l'Inde aux Pays-Bas.
Partagé à l'origine sur Bina Coaching.

Oublie ton passé!

On m'a dit cette phrase il y a 5 ans aujourd'hui, lorsque j'ai visité l'un des foyers de mes enfants pour la 2ème fois.

La femme qui m'a reçu n'était pas intéressée par mes questions sur mon passé et ne comprenait même pas pourquoi je voulais voir mon dossier. Je n'avais aucun droit, « Oublie ton passé ! », a été crié fort ! Elle a jeté les papiers que je lui ai donnés avec un geste dédaigneux à ma tête. Elle voulait clore la visite avec ça. Les 2,5 heures suivantes ont été vraiment horribles avec beaucoup de cris, de manipulations et d'arguments entre moi-même, la femme, l'interprète et l'assistante sociale.

Cette visite a fini par me poser plus de questions. Heureusement, grâce à d'autres employés, j'ai enfin reçu des réponses au bout de 3 ans. Mais mon identité est encore inconnue.

Les réponses que j'ai reçues m'ont apporté de la douleur et de la tristesse, mais finalement aussi de l'acceptation et de la résignation sur cette partie. À mon avis, ne pas savoir est finalement un sort plus lourd à porter !

Si vous allez rechercher votre identité en tant qu'adopté, il est important que vous vous prépariez bien. Comprenez qu'il est presque impossible de savoir comment les choses vont tourner ! Vous ne pouvez pas imaginer comment se déroulera la visite à l'avance et comment vous réagirez si vous recevez des informations ou non. En Inde, nous remarquons que l'obtention d'informations dépend beaucoup de votre interlocuteur.

De plus, il y a la différence de culture. Nous sommes tellement dévastés que nous regardons souvent notre pays natal avec des lunettes occidentales. Nous ne sommes pas conscients que nos pratiques et nos pensées sont souvent si différentes de celles de notre pays d'origine. Parfois, cela signifie que nous n'avons pas de compassion et pouvons même parfois ressentir du dégoût pour les traditions de notre pays d'origine.

Les voyages de racines vous donnent souvent l'illusion que vous pouvez trouver vos racines lors d'un voyage ou d'une visite. La réalité est que vous devez retourner plusieurs fois dans votre pays d'origine et chez vous pour obtenir des réponses.

Je constate moi-même qu'à chaque fois que je visite l'Inde, je me sens plus chez moi et que c'est une guérison de pouvoir visiter mon passé. Chaque pièce du puzzle crée plus de résignation.

Laisser une réponse Annuler la réponse

Affectation....
Français
%%footer%%